LLD
LLD

Sisyphe au MAMAC

Une performance artistique dans un lieu du patrimoine Niçois, 

Projet et démarche pédagogique

Déambulation chorégraphiée au MAMAC.

 

Les élèves du lycée Guillaume Apollinaire dansent Sisyphe. Entre analyse des oeuvres du MAMAC et construction autour du théme de Sisyphe.

Issue d'une collaboration artistique entre arts plastiques et mouvement.

Creation de masques par les élèves plasticiens source d'inspiration pour les personnages en art du spectacle vivant.

 

 

 

Déambulation MAMAC, Lycée Guillaume Apollinaire

Journée de la danse le vendredi 29 avril 2017

« Sisyphe »

 

Les thèmes abordés :

-   - Danse et architecture

-   - Œuvres rencontrées dans les différents espaces définis pour la danse

-  - Le mythe de Sisyphe : L’ascension, l’absurde, la révolte, la passion, la liberté

Titres et citations

 

A travers la vitre d’entrée :

Sisyphe, mourant, exprime la volonté d'éprouver l'amour de sa femme en lui demandant de ne pas lui donner de sépulture et de jeter son corps sur la place publique, après sa mort.

La chute
« Cet univers désormais sans maître ne lui paraît ni stérile, ni fertile. Chacun des grains de cette pierre, chaque éclat minéral de cette montagne pleine de nuit, à lui seul, forme un monde. La lutte elle-même vers les sommets suffit à remplir un cœur d'homme. Il faut imaginer Sisyphe heureux. »

Mister Robot – L’art auto destructeur

Ce n'est pas le monde qui est absurde, ni la pensée humaine : l'absurde surgit lorsque le besoin humain de comprendre rencontre le caractère déraisonnable du monde, lorsque à « mon appétit pour l'absolu et pour l'unité » répond « l'impossibilité de réduire ce monde à un principe rationnel et raisonnable. »

Le collage de Jaques Mahé

Improvisation en répétition sur arracher coller
« Si le monde était clair, l'art ne serait pas. »

Le rosas danst rosas

« Ce qui compte n'est pas de vivre le mieux, mais de vivre le plus. »

Cancer
l'absurde ne pourra jamais être accepté 

Echo….

 « Egine »

Cependant, l'absurde ne pourra jamais être accepté : il exige une confrontation et une révolte constantes

Sans l'homme, l'absurde ne peut pas exister

 

 

 

 

 

Sisyphe au MAMAC

Retour en image

Académie

de

Nice

PROJET :

Et demain…..

 

 

 

Déambulation dansée sur les terrasses du MAMAC

Journée mondiale de la danse

 

 

 

 

 

Année scolaire:

2016/2017

Contact : sophiemartinez06mail.com

Madame Martinez Sophie

Tel : 0668814826

Madame Dupuy Ariane

Tel : 0663674024

Madame Marino, proviseur du lycée Guillaume Apollinaire

Tel : 0493928535

Établissement concerné

Lycée Guillaume Apollinaire

Objectifs

- Participer et s'investir corporellement et émotionnellement dans une création sous forme de performance dansée et ce dans un lieu insolite du patrimoine Niçois

- Apprendre à analyser un lieu du patrimoine afin d’en ressortir des axes permettant d’offrir un matériau chorégraphique en vue de la préparation aux épreuves d’improvisation en danse lors des épreuves facultatives et obligatoires du baccalauréat.

- S'inscrire dans  l'axe culturel des projets d'établissement.

Public concerné

 

- Les classes option facultative et obligatoire danse 2nd/1°/Tle, Enseignement d’exploration Art du spectacle vivant appliqué à la danse

- 30 élèves du Lycée Guillaume Apollinaire

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Descriptif et Modalités

Le projet consiste à la mise en œuvre d’un projet, de l’idée à la réalisation, prenant la forme d’une performance dansée le samedi 29 avril 2017

 

Travail en amont:

-          Visite et analyse du lieu, prise de photo en vue d’analyser la manière dont les élèves guideront le public autour des créations chorégraphiques avril 2017.

-          Une intervention (sous forme d’une présentation du travail pratique des élèves) est prévue lors de la période de répétition en avril

-          Répétition sur place le samedi matin avant la performance artistique

 

La création:

Entre début septembre et novembre lors des horaires de cours pratique

-          Art du spectacle vivant : 2h par semaine

-          2de facultative danse : 2h par semaine

-          1ere danse obligatoire : 3h par semaine

-          Tle danse obligatoire : 3h par semaine

En fonction des créneaux libérés par les intervenants partenaires de l’option danse.

 

La présentation:

Le samedi 29 avril 2017 horaire à définir

Contenus enseignés et supports utilisés (références)

 

- Lien avec les œuvres, textes sur la mémoire et installations MAMAC lien entre danse et art plastique

- Apprendre à analyser un lieu du patrimoine et l’architecture afin d’en ressortir des axes permettant d’offrir un matériau chorégraphique

- Lien entre arts plastiques et corps en mouvement, déchiffrer une œuvre architecturale au regard d’une intention, en créer un geste stylisé et signifiant.

- Travail d’improvisation, démarche de création artistique, appliqué une méthode styliser le geste développer un univers symbolique.

- Développer son imaginaire pour transformer sa motricité usuelle : transformer des gestes simples en variant l’amplitude (grand/petit), la vitesse (vite/lent), l’énergie (mou, fluide, saccadé, continue, accents), répétition, accumulation, varier les orientations et les niveaux (haut/intermédiaire/sol) en lien avec une thématique construite autour de la ville de Nice

- Construire un scénario en lien avec le thème dans un espace scénique insolite et innovant : adopter une position initiale et finale, jouer sur les déplacements dans l’espace, orienter la production par rapport aux spectateurs, être interprète (rôle et importance du regard)

 

Intervenants

-professeurs

-assistants pédagogiques

-partenaires

- Mme Marino (proviseur du lycée Guillaume Apollinaire)

- Mme Martinez professeur d'EPS spécialisée art-danse en charge de l'option obligatoire au lycée G. Apollinaire

- Mme Dupuy professeur d'EPS conseillère EAC auprès de la DAAC

         

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
lelabodart@gmail.com

Email